Mode > Blue mood

Blue mood

by Lulla

Comme de plus en plus d’entre nous (je l’espère), j’essaie de consommer de façon plus responsable que ce soit au niveau de mon alimentation, de mes produits de beauté et d’hygiène, et évidemment aussi, de mes vêtements. Et je peux vous dire que pour quelqu’un qui a grandi avec cette culture de la consommation de masse et surtout de la fast fashion, c’est une lutte de tous les instants tant les tentations sont partout.

L’endroit où il est le plus difficile de ne pas craquer? Zara bien sûr. Chaque semaine des nouveautés, des styles différents, des magasins impeccables et on en sort souvent avec ce truc immettable dans la vraie vie mais qui semblait tellement beau sur le cintre ou sur un catwalk porté par un mannequin parfait. LE piège ultime. Ces derniers temps j’avais réussi à me tenir à carreau et j’étais plutôt fière de moi. Et puis ce week-end, patatras. Je suis entrée chez l’espagnol et j’ai fait une obsession sur ce manteau bleu. J’ai voulu résister, me disant que la qualité allait être médiocre, que des ouvriers sous-payés l’avaient confectionné à l’autre bout du monde, que c’était n’importe quoi, que c’était de l’argent jeté par les fenêtres, que tout le monde allait avoir ce manteau et que ça allait m’agacer. Bref, que c’était mal. Et puis je me suis suis trouvé des “bonnes” raisons. Il me fallait ABSOLUMENT un manteau bleu pour matcher avec mes cheveux nouvellement bleus. Non, la matière ne faisait pas du tout serviette éponge. Et puis après tout, c’était mon week-end d’anniversaire. Manteau bleu moumoute, tu seras donc mien.

C’est ensuite que j’ai vu LE sac. Il fallait un sac qui matchait aussi avec ma nouvelle acquisition non? Ces deux là avaient l’air d’être faits pour bien s’entendre. Et puis j’en avais assez de me trimballer mon sac Chloé qui me déboitait l’épaule à la fin de la journée. La taille du-dit sac était parfaite. Pour ainsi dire, contre tous mes principes énoncés plus hauts, j’ai donc pris ce sac gris argenté dans mes ains, avec le manteau. Puis j’ai mis mes oeillères pour ne pas être tentée par d’autres choses irrésistiblement adorables et je suis passée en caisse.

Moralité de l’histoire ? Aucune en fait. Je suis étonnamment contente de mes achats, comme si ma petite diète de fast fashion m’avait donné plus de plaisir à acheter ces deux pièces. J’ai tout de même regardé les étiquettes pour m’assurer que ce n’était pas du “made in Bangladesh” même si je ne suis pas totalement sûre que “made in China” soit absolument mieux. Mais des deux maux… Je ne pense pas me lasser vite de mon manteau et de mon sac et c’est bon signe. De plus, niveau qualité, ça doit faire la blague, puisqu’on m’a plusieurs fois arrêtée dans la rue pour me demander d’où venait mon caban, et eu droit à des yeux étonnés quand j’ai prononcé le mot “Zara”. Et puis j’adore son côté mi-mouton mi-serviette éponge,  par nostalgie des eighties peut-être, qui sait, elles sont tellement à la mode ces derniers temps (Stranger things & Cie vous voyez?). Mais ça, c’est une autre histoire !

Et vous? Vous craquez souvent dans les enseignes de fast fashion? 

Blue Mood - Lulla BlogManteau Zara bleu - Lulla Blogsac Zara argent - Lulla Blog Blue hair- Lulla Blog Blue Mood - Lulla Blog Blue Mood - Lulla BlogBlue Mood - Lulla Blog Blue Mood - Lulla Blog Blue Mood - Lulla Blog French beret - Lulla BlogSaint Germain Paris - Lulla Blog

Caban bleu aspect mouton : Zara
Sac argenté en cuir : Zara
Robe imprimée étoiles : Sonia by (ancienne collection)
Beret en laine gris : Asos
Broche à cristaux : Asos
Boucles d’oreilles : Swarovski
Bottines : Isabel Marant

You may also like

4 comments

chachahihi Wednesday November 22nd, 2017 - 12:57 AM

ce manteau bleu est superbe
j’adore
gros bisous

Reply
Lulla Sunday November 26th, 2017 - 09:54 AM

Merci ! Parfois on trouve des perles chez Zara !

Reply
Stéphanie - Il Etait Une Fois... Cocotte Thursday November 23rd, 2017 - 09:52 AM

J’essaye de moins craquer mais ce n’est pas gagné ^_^. Le manteau est canon, j’adore toute la tenue de toute façon :D et tes cheveux… Wow!

Bisous

Reply
Lulla Sunday November 26th, 2017 - 09:56 AM

Merci Stéphanie ! J’alterne aussi entre phase de no shopping et phase de craquage complet… Il faut dire que l’on est beaucoup sollicités. Il faut trouver un juste équilibre entre se faire plaisir et résister aux sirènes du consumérisme de masse ^^

Reply

Leave a Comment